GMF-U de la Vallée de l’Or

Le GMF-U de Val d’Or est un des 8 unités d’enseignement affiliées à l’Université McGill où sont formés des médecins de famille. Il est par contre le seul à se trouver en dehors des milieux plus urbains.Depuis son ouverture, la clinique ne cesse de croître en termes de services offerts, de médecins, de professionnels et de clientèle inscrite.

Plus qu'un simple centre de santé

Historique

Le Groupe de médecine familiale universitaire (GMF-U) actuel, anciennement nommé Unité de médecine familiale (UMF), a vu le jour en 2009.

C’est suite à la mobilisation de toute une équipe, dont plusieurs médecins de la région, que la collaboration avec l’Université McGill a été développée pour mettre sur pied un programme complet de résidence en médecine de famille sur place, à Val d’Or. La population nombreuse, les services en santé autochtone, le débit hospitalier important, les services multiples en spécialités ainsi que le plateau technique moderne ont permis de bâtir un programme de formation unique, reflétant la pratique réelle des médecins de famille en région.

Depuis 2011, le GMF-U est une des cliniques faisant partie du groupe de médecine familiale (GMF) de la Vallée de l’Or. Le GMF est un regroupement de cliniques, qui s’offrent du support pour les professionnels et pour les plages en semi-urgence. Les cliniques suivantes font partie du GMF :

  • GMF-U
  • Clinique familiale des Pins
  • Clinique médicale de l’Or et des Bois
  • Clinique Claude Malenfant M.D.
  • C.L.S.C de Malartic

La mission GMF-U

Mission

De façon exemplaire et innovatrice, prodiguer en collaboration interprofessionnelle des soins de santé et des services de première ligne intégrés, dans un souci de contribuer à la mission de responsabilité populationnelle de l’établissement.

Enseigner à prodiguer des soins de santé et des services de première ligne intégrés.

Participer au développement et à l’application des connaissances, notamment par la recherche et l’érudition.

Nos orientations comme clinique

Orientations

Le patient est le principal partenaire de ses soins. Cette pratique implique que le médecin responsable de ses soins ait une réceptivité à l’égard de ses préférences, des attitudes et des antécédents du patient et qu’on l’implique dans les décisions relatives à sa santé.

Le médecin de famille, premier prestataire responsable de ses patients.

Avoir une bonne collaboration de l’ensemble des professionnels qui travaillent au GMF-U en lien avec l’épisode de soin du patient.